Retour Elevage

Historique du Berger Allemand

A la fin du 19e siècle, des chiens de berger, étaient utilisés au troupeau dans différentes régions d'Allemagne. Ils étaient souvent différents au niveau de la couleur de robe, de leur apparence et de la texture du pelage mais ils avaient en commun, des traits particuliers : la robustesse, la rusticité et l'intelligence. Quelques amateurs allemands s'intéressèrent de très près à la situation des races bergères de leur pays. C'est sur ces bases qu'ils sélectionnèrent les souches du futur berger allemand.

Le premier livre généalogique vit le jour en 1878, grâce à l'initiative de l'Association Phylax. Malheureusement, cette initiative disparut quelques années plus tard, car ses critères de sélection favorisaient l'esthétique au détriment des aptitudes.

Max Emile Frederic Von StephanitzLe flambeau fut repris par un militaire, le Capitaine de Cavalerie Max Emile Frederic Von Stephanitz (1864-1936). Cet homme, éleveur renommé, est considéré aujourd'hui comme le père de la race, à laquelle il consacra près de 35 ans de sa vie.

Alors qu'il visitait une exposition canine (avril 1899), Max Emile Frederic Von Stephanitz tomba d'admiration devant un chien de berger qui allait inaugurer le livre généalogique du berger allemand. 

Ce chien s'appelait Hector Von Linksrheim et présentait, selon Max Emile Frederic Von Stephanitz, toutes les qualités qu'il recherchait. Il acheta ce chien et le rebaptisa Horand Von Grafrath (affixe de son élevage). Max Emile Frederic Von Stephanitz forma le 22 avril 1899, l'Association des Éleveurs du Berger Allemand (Verein für Deutsche Schäferhunde) plus connue sous le sigle SV. Ce club devint rapidement la plus puissante association de race en Allemagne, mais également dans le monde.

Horand Von GrafathHector Von Linksrheim rebaptisé Horand Von Grafath

La définition d'un chien de berger allemand à cette époque était claire : «Tout chien de berger vivant en Allemagne et qui grâce à ses qualités atteint la perfection de son corps et de son psychisme dans un but d'utilité est berger allemand».

Dès 1910, l’importation de bergers allemands commence en France et augmente d’année en année. C’est Georges Barais (élevage de Beauchamps) qui tiendra une place capitale pour le berger allemand dans notre pays. Il crée en 1913 le club du berger d’Alsace puis, en 1920, la Société du Chien de Berger d’Alsace qui structure réellement l’élevage. En octobre 1922, la SCBA devient la Société du Chien de Berger Allemand.

La SCBA a été et reste le premier club de race français, elle aligne sa politique d’élevage sur le pays d’origine pour obtenir les meilleurs résultats possibles.

De chien de troupeau au départ, le berger allemand se distingue aujourd'hui par de multiples compétences telles que chien de police, chien de sauvetage en montagne, chien d'aveugles ou chien de douane. Actuellement, le berger allemand est la race la plus répandue dans de nombreux pays.

En savoir plus sur le Berger Allemand...

Retour haut de page

Accueil - Le Plateau Champenois - Elevage - Pension - Contact - News
Copyright © 2006 - Le Plateau Champenois. Site développé par A2D Informatique